MENU

9/19/2018

Une braise sous la cendre, tome 3, A Reaper at the Gates de Sabaa Tahir

Beyond the Empire and within it, the threat of war looms ever larger.
The Blood Shrike, Helene Aquilla, is assailed on all sides. Emperor Marcus, haunted by his past, grows increasingly unstable, while the Commandant capitalizes on his madness to bolster her own power. As Helene searches for a way to hold back the approaching darkness, her sister's life and the lives of all those in the Empire hang in the balance.
Far to the east, Laia of Serra knows the fate of the world lies not in the machinations of the Martial court, but in stopping the Nightbringer. But while hunting for a way to bring him down, Laia faces unexpected threats from those she hoped would aid her, and is drawn into a battle she never thought she'd have to fight.
And in the land between the living and the dead, Elias Veturius has given up his freedom to serve as Soul Catcher. But in doing so, he has vowed himself to an ancient power that will stop at nothing to ensure Elias's devotion--even at the cost of his humanity.


Persuadée, pour une raison qui m'échappe, qu'il s'agissait d'une trilogie, j'ai enchainé les tomes à raison d'un par mois. C'est arrivé à la fin de celui-ci que je me suis rendue compte de mon erreur. Si je suis contente de retrouver les personnages plus tard, j'aurais préféré ne pas avoir à attendre 7 mois.

"Strange how monsters can reach from beyond the grave, as potent in death as they were in life."

Quel tome ! Que de rebondissements, d'horreurs, de guerres, de morts ! Il s'est passé tant de choses que j'en ai la tête qui tourne rien qu'en y repensant. Souvent dans une dystopie il y a un moment où le lecteur se dit "ça y est, les choses vont commencer à s'arranger." Or là, j'ai du mal à imaginer une fin heureuse. En tout cas la suite promet de grandes choses, c'est certain.

"Hope is stronger than fear. It is stronger than hate."

Je ne peux pas dire grand chose sur A Reaper at the Gates sans spoiler, mais encore une fois Victoria Schwab nous sert un tome plein d'action. L'intrigue continu à avancer et on découvre encore et toujours quelques secrets et backstories. Si je devais faire un reproche à ce livre ce serait par rapport à Elias, trop peu présent, il m'a un peu manqué par moment. Sinon, ma plus grande surprise, c'est Hélène. Si vous avez lu mes chroniques des tomes précédents vous le savez, Hélène et moi ça ne colle pas. Je ne l'ai pas plus apprécié dans ce tome et ses chapitres étaient toujours aussi longs mais, vu la fin, il se pourrait que mon avis change.

"Curse this world for what it does to the mothers, for what it does to the daughters. Curse it for making us strong through loss and pain, our hearts torn from our chests again and again. Curse it for forcing us to endure."

Un troisième tome réussi. L'attente du suivant va être longue.

4/5

12 commentaires:

  1. Je ne savais pas qu’il y allait avoir plus que 3tomes!! Il faut encore que je lise le deux aha😂

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me rassures, je ne suis pas la seule qui croyait que c'était une trilogie ^^

      Supprimer
  2. Déjà le tome 3 ! Je n'ai même pas encore lu le 2 ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha l'avantage: tu n'auras pas à attendre pour la suite !

      Supprimer
  3. Contente que tu aies encore passé un excellent moment avec cette saga.

    RépondreSupprimer
  4. oh je n'avais jamais vu cette couverture !

    RépondreSupprimer
  5. J'ai tellement hâte de le lire ! Heureusement, sa sortie VF est pour bientôt :D

    RépondreSupprimer
  6. Dire que je n'ai toujours pas lu le tome 2... Je ne sais pas pourquoi d'ailleurs ! Surtout que j'avais vraiment passé un bon moment avec le premier (et Elias, ahem)

    RépondreSupprimer

N’hésitez pas à laisser une trace de votre passage ! :)