MENU

1/19/2018

Mes hauts, mes bas & mes coups de coeur en série de Becky Albertalli

J’ai une chose à vous avouer :
je suis une serial crusheuse.
Un vrai cœur d’artichaut.
Jusqu’à maintenant, j’ai eu très exactement VINGT-SIX coups de cœur.
Mais comme ils ont débouché sur très exactement ZÉRO baisers, ça ne compte pas.
En même temps, c'est une bonne façon de ne jamais prendre un seul râteau!
Cassie, ma sœur jumelle, pense que ça craint.
Sauf que Cassie n’a pas vraiment de problèmes avec les garçons, vu qu’elle préfère les filles.
D’ailleurs c’est sa copine qui m’a présenté Will, alias LE mec parfait.
Là, je le sens, mon crush numéro 27 sera le bon.
Enfin, je crois ?


Ca me semble prématuré de dire que Becky Albertalli est une valeur sûre étant donnée que ce n'est que le deuxième livre d'elle que je lis, mais l'envie est bien là. Comme Moi, Simon... Mes hauts, mes bas & mes coups de cœur en série est une lecture toute douce qui se dévore en quelques heures seulement et surtout, c'est une lecture qui fait du bien !

"I'm on the toilet at the 9:30 Club and I'm wondering how mermaids pee."

Entre la plume de l'auteure, fluide et agréable, les personnages, adorables et auquel on s’identifie facilement, et l'histoire, toute mignonne et légère tout en abordant des sujets intéressants (notamment la sexualité, l'anxiété, la famille, l'amitié, l'amour, et tant d'autres ) on a tous les éléments pour un excellent moment de lecture. J'avais un peu peur avant de commencer cette lecture qu'elle soit trop mièvre, mais pas du tout !

"I don’t entirely understand how anyone gets a boyfriend. Or a girlfriend. It just seems like the most impossible odds. You have to have a crush on the exact right person at the exact right moment. And they have to like you back. A perfect alignment of feelings and circumstances. It’s almost unfathomable that it happens as often as it does."

En bref, j'adore ! J'attends avril avec impatience pour retrouver la plume de l'auteure (et Simon !) dans Leah on the Offbeat.

4/5

PS: Il n'est pas essentiel de lire Moi, Simon, 16 ans, Homo Sapiens avant Mes hauts, mes bas & mes coups de coeur en série, mais c'est quand même mieux !

1/17/2018

DC Icons, tome 1, Wonder Woman : Warbringer de Leigh Bardugo

Un jour, elle sera la plus grande superhéroïne de tous les temps : Wonder Woman. Mais elle n'est encore que Diana, 17 ans, princesse des Amazones. Quand un bateau explose au large de son île, Diana porte secours à la jeune Alia, bravant ainsi l'interdiction faite aux Amazones d'accueillir des humains parmi elles. Et Diana pourrait le payer d'autant plus cher qu'Alia est une Warbringer : descendante d'Hélène de Troie, elle fait souffler partout un vent de discorde. Ensemble, de New York à la Grèce, les deux jeunes filles vont pourtant tenter de contrer la malédiction qui pèse sur Alia.

Je n'avais pas du tout l'intention de lire ce livre à la base. Il faut dire qu'entre DC et moi, ce n'est pas le grand amour. Tout a commencé quand j'avais environ 4 ou 5 ans et que j'ai regardé Batman pour la première fois. J'ai détesté ce dessin animé au point de ne plus jamais m'intéresser à l'univers DC. Si Leigh Bardugo n'avait pas écrit Wonder Woman : Warbringer, je ne l'aurais sans doute jamais lu...

"We cannot spend our lives in hiding, wondering what we might accomplish if given the chance. We have to take that chance ourselves."

J'adore la plume de Leigh Bardugo. Ses livres se lisent tellement facilement mais surtout, je n'ai jamais l'impression de me noyer dans des descriptions à n'en plus finir et pourtant j'arrive toujours à visualiser les scènes. C'est simple, que ce soit pour Grisha, Six of Crows ou Wonder Woman, à chaque fois que je lis son travail, c'est un vrai film dans ma tête. Elle a aussi le don de me faire tomber amoureuse de ses personnages. Je me suis très vite attachée à Diana que j'ai trouvé adorable. Alia et les autres m'ont beaucoup touché également.

"Sisters in battle, I am shield and blade to you. As I breathe, your enemies will know no sanctuary. While I live, your cause is mine."

Pour ce qui est de l'histoire, il y a un bon équilibre entre action et moments calmes. Ajoutez à ça de la mythologie et une bonne dose d'humour et vous obtenez une lecture vraiment très sympa. Je tiens juste à dire que je ne connaissais pas grand chose de Wonder Woman avant de lire ce livre (forcément!) alors je ne sais pas à quel point Leigh est restée fidèle à l'histoire de base.

"It's the people who never learn the word impossible who make history, because they're the ones who keep trying."

En bref, j'ai beaucoup aimé cette lecture. Ca me donnerait presque envie de lire les comics... Je vais plutôt regarder les films !

4/5


1/15/2018

C'est lundi, que lisez-vous ? #87

C'est lundi, que lisez-vous ?

C'est lundi, que lisez-vous ? est un rendez-vous repris par Galleane (la bannière provient de son blog). Il s'agit de répondre à trois questions : Qu'ai-je lu la semaine passée ? Que suis-je en train de lire en ce moment? Que vais-je lire ensuite ?

***

Ma lecture de la semaine passée

 


Bonjour ! La semaine dernière j'ai terminé Wonder Woman : Warbringer, que j'ai vraiment bien aimé. Je vous en reparlerai plus en détails sans doute mercredi. Après Wonder Woman, j'avais envie de quelque chose de rapide à lire et de léger. C'est vers Mes hauts, mes bas et mes coups de cœur en série que je me suis tournée. Ayant adoré Moi, Simon... j'avais très envie de retrouver la plume de l'auteure et je ne regrette pas mon choix !

Ma lecture en cours


On September 5, a little after midnight, Death-Cast calls Mateo Torrez and Rufus Emeterio to give them some bad news: They’re going to die today.
Mateo and Rufus are total strangers, but, for different reasons, they’re both looking to make a new friend on their End Day. The good news: There’s an app for that. It’s called the Last Friend, and through it, Rufus and Mateo are about to meet up for one last great adventure—to live a lifetime in a single day.


Apparemment je ne lis que des livres contenant des persos lgbtq+ en ce moment, j'ai donc choisi They Both Die at the End de Adam Silvera, auteur du merveilleux More Happy Than Not que je recommande vivement !

Ma prochaine lecture

 

Il y a de grandes chances pour que je sorte de ma lecture en cours avec le coeur en miettes donc je ne sais pas ce que j'aurai envie de lire ensuite...

Et vous, que lisez-vous cette semaine ?

Sur le blog la semaine dernière :
- Charley Davidson, tome 7, Sept tombes et pas de corps de Darynda Jones
- Almost Midnight de Rainbow Rowell 

1/12/2018

Almost Midnight de Rainbow Rowell

Midnights is the story of Noel and Mags, who meet at the same New Year's Eve party every year and fall a little more in love each time...
Kindred Spirits is about Elena, who decides to queue to see the new Star Wars movie and meets Gabe, a fellow fan.
Midnights was previously published as part of the My True Love Gave to Me anthology, edited by Stephanie Perkins and Kindred Spirits was previously published as a World Book Day title.


Comme vous le savez peut-être, j'adore Rainbow Rowell. Alors quand j'ai appris l’existence de ce petit recueil de deux nouvelles qui se passent en décembre, ma période de l'année préférée, je n'ai pas hésité une seule seconde avant de me le procurer !

"If you like someone, you should have to make an effort. You should have to get to know the person— you should have to work for that first kiss."

Le résumé est court et cette chronique le sera aussi. Ce sont des nouvelles alors moins on en sait au moment de les lire, mieux c'est. Je dirai juste que ce recueil était totalement adorable, accompagné en plus de magnifique illustrations. En tant que fan inconditionnelle de Star Wars je devrais avoir préféré Kindred Spirits, mais c'est vers Midnights que ma préférence va. Un petit bonbon, cette nouvelle ! Tout ça m'a donnée une terrible envie de lire du Rainbow Rowell à nouveau. Peut-être qu'il serait temps pour une relecture de Eleanor & Park ?

"I'm just explaining that this is an unnecessary gesture."
"All the best ones are, [...] Now open the doors. My bladder is about explode."

En bref, ce livre était la lecture parfaite pour terminer l'année. A lire (un 31 décembre de préférence) !

4/5

De la même auteure :
- Fangirl
- Carry On

1/10/2018

Charley Davidson, tome 7, Sept tombes et pas de corps de Darynda Jones

Douze chiens de l'enfer se sont échappés. Leur but : tuer Charley Davidson, faucheuse hors du commun et détective privée à ses heures, et rapporter son cadavre à Satan. Mais la jeune femme a d'autres problèmes, comme son père disparu alors qu'il menait une enquête des plus étranges. Ou encore une ex-meilleure amie qui la hante nuit et jour, une épidémie de suicides qui laisse les autorités perplexe et un fiancé sexy à mourir qui s'est attiré les faveurs d'une célébrité locale... Le moins qu'on puisse dire c'est que Charley ne passe pas la meilleure semaine de sa vie.

Après la fin du tome 6, il me fallait la suite vite, vite, vite ! Mais maintenant promis, je vais ralentir la cadence. Je ne voudrais pas arriver au tome 12 trop tôt et devoir attendre des mois le dernier livre...

"I often question my sanity. Occasionally, it replies."

Comme d'habitude, il s'est passé tellement de choses que j'ai du mal à me souvenir de tout. On a un peu de tout; des enquêtes, des mystères, des disparitions, des enlevements, des batailles sanglantes, etc... Pas le temps de s'ennuyer, tout s'enchaine très vite (parfois un peu trop vite) et les pages se tournent toutes seules. Puis surtout, on en apprend un peu plus sur Charley, ses pouvoirs et son rôle, ainsi que celui de sa fille, dans le combat contre le bon vieux papa de Reyes. Quant au style de l'auteur, il est toujours aussi agréable et bourré d'humour. J'adore !

"There must be a special, less volcanic portion of hell that was partitioned off and set aside for people who weren’t all bad, just a little vindictive. They could call it the drama queen ward. It would be a huge hit."

Dans ma chronique du tome précédent je vous disais que Reyes Farrow avait enfin conquis mon cœur. Ca se confirme avec Sept tombes et pas de corps. Je commence même à le préférer à Charley dont l’immaturité commence doucement mais surement à m'énerver. Elle est enceinte maintenant, elle est responsable d'une vie, il va falloir grandir et apprendre à réfléchir avant de foncer tête la première dans les problèmes. J'ai aussi beaucoup aimé Osh, même si je ne lui fais toujours pas confiance.

"Antonio Banderas is going to be my undoing? I’m rife with anticipation."

En bref, encore un excellent tome. J'ai hâte de connaitre la suite !

4/5

Tomes précédents :
- Première tombe sur la droite
- Deuxième tombe sur la gauche
- Troisième tombe tout droit
- Quatrième tombe au fond
- Cinquième tombe au bout du tunnel
- Au bord de la sixième tombe