8/22/2012

Les contes du mercredi (3)


En cette période de canicule j'ai choisi un conte de Noël, La petite fille aux allumettes, ainsi que La princesse au petit pois. Ce sont deux contes d'Andersen très connus et aussi très courts. Liens à la fin de l'article.

***

La princesse au petit pois


Un prince recherche une princesse pour devenir sa femme mais aucune ne lui convient.
Une nuit, une jeune femme, trempée à cause de l'orage, arrive au château et prétend être princesse. La reine pour en avoir le coeur net, décide de la tester. Elle dépose un petit pois sous 20 matelas et 20 édredons. Le lendemain, la jeune fille dit avoir très mal dormi à cause de "quelque chose de si dur que j’en ai des bleus et des noirs sur tout le corps !" Désormais convaincu qu'elle est une vraie princesse, puisque "Une peau aussi sensible ne pouvait être que celle d’une authentique princesse." le prince décide de l’épouser.

Je ne suis pas certaine de comprendre la morale de l'histoire. Ne pas juger au premier regard, peut être ? Ou bien, la patience finit toujours par être récompensé? Si vous avez lu ce conte, donnez moi votre avis car je sèche.


***

La petite fille aux allumettes


Un vrai conte comme je les aime, avec des métaphores, des sous entendus, etc… et avec une morale claire. Le seul problème, c'est qu'il est horrible. Pire encore que le Petit Chaperon Rouge. Apparemment, la plupart des contes de Monsieur Andersen sont tristes. C'est le cas de celui-ci.

C'est le soir de Noël, il fait très froid, une petite fille est pied nus dans la rue et essaie de vendre des allumettes. Mais personne ne fais attention à elle. Morte de froid et fatiguée, la fillette décide de s'asseoir entre deux maisons et pour essayer de se réchauffer craque une allumette puis, émerveillée, elle en craque une deuxième, puis une troisième...

Histoire d'en rajouter une couche, on nous dit que la petite est battue par son père et que sa grand mère "le seul être qui l'avait aimée et chérie" est morte peu de temps auparavant. Charmant !

Au bout d'un moment, alors qu'elle craque une énième allumette, la petite fille voit apparaître la fameuse grand mère. Sûrement des hallucinations dues au froid et au fait qu'elle est en train de mourir... Elle supplie sa grand mère de l'emmener et de ne pas l'abandonner. Et au final, elle craque toutes ses allumettes et meurt dans la neige.

Bref, ce conte est très cruel et en plus on insiste bien sur le contraste entre la petite fille, qui est la misère personnifiée, et les autres qui festoient et sont joyeux. Elle meurt dans la plus totale indifférence.
Pas très joyeux comme conte de Noël....

Bon, Andersen tente de rattraper le coup en nous disant que finalement, c'était la meilleure fin pour la fillette. "Si elle avait bien souffert, elle goûtait maintenant dans les bras de sa grand-mère la plus douce félicité." Mouais, personnellement je ne suis pas convaincue. 

En plus : Vous pouvez lire ces deux contes ICI et ICI

9 commentaires:

  1. Je suis une grande fan des contes d'Andersen ! Je les lisais quand j'étais petite et en effet, ils sont vraiment pas drôles ! La petite fille aux allumettes mais aussi La petite sirène. Franchement il n'est pas tendre avec ses personnages lol.
    Ce sont des contes qui marquent !
    Bisous :)

    RépondreSupprimer
  2. C'est ce que j'ai cru comprendre, oui. ^^ Je lirai La petite sirène la semaine prochaine, je pense.

    RépondreSupprimer
  3. j'aime bien ces petits rdv ça me refait tomber en enfance avec les livres que je lisais

    RépondreSupprimer
  4. Merci. En tout cas, je m'amuse beaucoup à découvrir (ou redécouvrir) tous ces contes. :)

    RépondreSupprimer
  5. Neko-chan allias poisson-rouge24 août 2012 à 23:33

    Bonsoir !

    Alors pour la princesse au petit pois la morale c'est "de ne pas se fier au apparence" car bon en arrivant dans le château dégoulinant de pluie la fille n'avait rien d'une princesse et pourtant grâce à l'épreuve du petit pois on a découvert qu'elle en était vraiment une malgré les apparences du départ qui allaient contre ce sens. C'est vrai que la morale n'est pas facile à voir !

    RépondreSupprimer
  6. Merci de la précision. C’était vraiment pas clair dans le texte. :)

    RépondreSupprimer
  7. J'adore tous ces contes merci de nous les faire partager Feflie ! :)

    RépondreSupprimer
  8. De rien, comme je l'ai dit plus haut, j'adore (re)lire tout ces contes. :)

    RépondreSupprimer
  9. C'est quoi la morale de la princesse au petit pois.

    RépondreSupprimer

N’hésitez pas à laisser une trace de votre passage ! :)