MENU

7/13/2018

The Folk of the Air, tome 1, The Cruel Prince de Holly Black

Jude avait sept ans quand ses parents ont été assassinés et que elle et ses deux sœurs ont été enlevées pour vivre au sein de la dangereuse Haute Cour des fées. Dix ans plus tard, Jude rêve d'y trouver sa place, malgré sa mortalité. Mais beaucoup parmi les fées méprisent les humains. Particulièrement le Prince Cardan, le plus jeune et le plus méchant fils du Haut Roi.
Pour gagner sa place à la Cour, elle doit le défier et en assumer les conséquences.
Alors que Jude se retrouve de plus en plus mêlée aux complots et manipulations du palais, elle découvre sa propre capacité à tromper et faire couler le sang. Mais alors que les trahisons menacent de plonger la Cour des fées dans la violence, Jude devra risquer sa vie dans une alliance dangereuse pour sauver ses sœurs et le royaume des fées lui-même.


C'est grâce à Leigh Bardugo, qui en a parlé sur Instagram, que j'ai découvert ce livre. Le titre et la couverture ont tout de suite attiré mon œil et après avoir survolé quelques avis sur Goodreads, sans même lire le résumé, il a rejoint ma PAL. Autant vous dire que je n'avais aucune attente particulière...

"I do not desire to do as well in the tournament as one of the fey. I want to win. I do not yearn to be their equal. In my heart, I yearn to best them."

Manipulations, complots, trahisons, assassinats... c'était fun ! La plume, sans être exceptionnelle, est agréable, mais c'est surtout l'univers qui m'a fasciné. Le royaume des fées est beau et magique, il fait rêver. Jusqu'à ce qu'on découvre l'envers du décor, la pourriture derrière la beauté. Ce livre a bien failli me rendre chèvre. Les fées ne peuvent certes pas mentir mais ils sont des manipulateurs hors pair et très dangereux. Tout et tout le monde devient alors suspect. A qui faire confiance ? Eh bien, à personne ! Du coup, je suis devenue un peu parano pendant ma lecture. A chaque page, je m'attendais à ce que quelqu'un trahisse Jude. Et autant vous dire que je n'ai pas été déçue...

"Nice things don't happen in storybooks. Or when they do happen, something bad happens next. Because otherwise the story would be boring, and no one would read it."

Je n'ai pas non plus été déçue par les personnages. Je pourrais écrire une chronique entière sur chacun d'entre eux mais ce serait un peu long. Je les ai aimés, puis détestés. Je les ai détestés, puis aimés. Aucun d'entre eux n'est blanc comme neige, y compris Jude. Je n'ai pas toujours été d'accord avec ses choix et il n'y a d'ailleurs pas un seul personnage qui ne m'ait pas donné envie de l'étrangler au moins une fois. Et pourtant, je me suis attachée à eux. Je ne sais pas trop quoi penser de la future romance par contre. Ils se sont fait beaucoup de mal ce qui n'est jamais une base saine pour une relation, mais j'attends de voir la suite avant de juger.

"If I cannot be better than them, I will become so much worse."

Un bon premier tome, une trilogie qui a beaucoup de potentiel, j'attends la suite avec impatience !

4/5

2 commentaires:

  1. Mais... mais... il a l'air génial !!!! Purée, espérons qu'il tape dans l'oeil d'un éditeur français parce que tu m'as mise en appétit là !!
    Heureusement que j'adore l'autrice parce que le titre, pour ma part, je le trouve assez moyen, un poil "cucul", non ? La couv est bien sympa par contre, je te rejoins ! et l'effet typo, titre qui s'immisce dans les branches, c'est tout à fait à mon goût.
    Bon, tu m'as donné trop envie et maintenant me voilà frustrée. :D
    Une mention spéciale pour "Du coup, je suis devenue un peu parano pendant ma lecture. " j'ai éclaté de rire. ^^ (je me retrouve là-dedans !)

    RépondreSupprimer

N’hésitez pas à laisser une trace de votre passage ! :)