11/09/2016

Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 2 : Hollow City de Ransom Riggs

Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 2 : Hollow City de Ransom Riggs
Jacob et les enfants particuliers sont désemparés : Miss Peregrine, changée en oiseau, est prisonnière de son état, suite à l’attaque des Estres, des âmes damnées, sur l’île Cainholm. Les voilà donc livrés à eux-mêmes ! Après avoir essuyé une tempête entre Cainholm et le continent, Jacob et ses amis s’échouent sur une rive de Grande-Bretagne, en 1940, alors que la Seconde Guerre Mondiale fait rage. Entre fuir des Estres déguisés en soldats, des rencontres avec des animaux singuliers, et la recherche de la dernière Ombrune en liberté afin de redonner à la directrice de l’orphelinat sa forme humaine, cette deuxième aventure de la série s’annonce palpitante et pleine de frissons !

Si Miss Peregrine et les enfants particuliers manquait cruellement d'action, Hollow City, lui, en est rempli ! C’était tellement mieux que le premier tome !

On reprend l'histoire là où on l'avait laissé. Les enfants ont récupéré Miss Peregrine qui est malheureusement coincée sous sa forme animale. Ils doivent donc trouver de l'aide et pour cela doivent d'abord atteindre le continent, puis Londres en un seul morceau de préférence...

"Part of me sympathized: it was all they had left of their home. Just because they knew it was lost didn’t mean they knew how to let it go."

On a de l'action dès le départ. Le voyage en mer direction le continent ne se passe pas très bien et ensuite les problèmes ne font que s'enchainer jusqu'au plot twist final que je n'avais d'ailleurs pas vu venir. Bref, on ne s'ennuie pas une seconde et quel changement par rapport au premier tome ! Le changement de lieu était aussi appréciable. Fini l'île Galloise perdue avec ses 3 habitants qui se courent après, dans ce tome on voyage en mer, dans la forêt, dans des bulles temporelles, à Londres, etc... Ça fait un bien fou de changer de décor !

"Laughing doesn’t make bad things worse any more than crying makes them better. It doesn't mean you don't care, or that you've forgotten. It just means you're human."

L'auteur utilise aussi un peu plus le contexte historique (notamment un passage durant le blitz que j'ai adoré). J'ai aussi trouvé qu'il y avait plus d'humour que dans le premier tome. (Ou alors je ne l'avais pas remarqué ?) Et enfin, l'auteur a mieux géré le nombre de personnages. On se concentre seulement sur quelques uns et c'est tant mieux. J'ai particulièrement aimé Jacob que j'ai trouvé très mature. Il fait un très bon héro. Au contraire, Enoch et sa négativité m'ont beaucoup énervé.

En fait, le seul reproche que j'ai à faire à ce livre c'est qu'il ne sert à rien. Je veux dire par là que l'intrigue n'avance pas. Le seul objectif, c’était de sauver Miss Peregrine. Le truc, c'est qu'il y a un million d'autres problèmes et qu'on ne s'en occupe pas vraiment dans ce tome....

Un second tome qui bouge beaucoup plus que le premier mais qui ne fait pas beaucoup avancer l'intrigue au final. J'ai quand même hâte de commencer le troisième !

4/5

10 commentaires:

  1. Les tomes deux parfois on a l'impression qu'ils ne servent qu'à nous faire attendre.

    RépondreSupprimer
  2. Contente que tu aies plus apprécié (perso, je crois que j'avais un peu moins aimé ^^).

    RépondreSupprimer
  3. Il faut vraiment que je me lance dans le premier !

    RépondreSupprimer
  4. Ahhh moi aussi j'avais adoré ce 2eme tome ! :D
    Autant que le premier !
    Hâte de commencer le 3eme vendredi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'ai hâte ! J'espère qu'il sera à la hauteur :)

      Supprimer
  5. bon ben il est toujours pas sorti de ma PAL moi :) bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha un jour peut-être...
      Bonne journée à toi aussi :)

      Supprimer

N’hésitez pas à laisser une trace de votre passage ! :)