9/07/2016

The Memory Book de Lara Avery

The Memory Book de  Lara Avery
On me dit que ma mémoire ne sera plus jamais la même, que je vais commencer à oublier des choses. Au début juste quelques-unes, mais ensuite beaucoup plus. Alors je t’écris, cher futur moi, pour que tu te souviennes !
Sam a toujours eu un plan : sortir première du lycée et filer vivre à New York. Rien ne l’en empêchera – pas même une anomalie génétique rare qui, lentement, va commencer à lui voler ses souvenirs, puis sa santé. Désormais, ce qu’il lui faut, c’est un nouveau plan.
C’est ainsi que naît son projet : ce sont les notes qu’elle s’envoie à elle-même dans le futur, la trace des heures, petites et grandes, qu’elle vit. C’est là qu’elle consignera chaque détail proche de la perfection de son premier rendez-vous avec son amour de toujours, Stuart. Le but ? Contre toute attente, contre vents et marées : ne rien oublier.

Je crois que c'est la chronique de Bouchon des bois qui m'a donné envie de lire ce livre à la base. Puis je l'ai vu sur plusieurs autres blogs et j'ai fini par me laisser tenter. Quelle bonne idée j'ai eue !

Sammie est un génie. Elle fait partie du club de débat au lycée, est 'valedictorian' et rêve d'aller à NYU en septembre prochain. Sauf que quelques mois plus tôt on lui a diagnostiqué une maladie dégénérative incurable qui lui fera, entre autre, perdre la mémoire. Elle décide alors d’écrire une sorte de journal intime, un 'memory book', pour sa future elle...

"We have to get used to the idea that no one cares as much as us, because guess what, they don’t. Succeed, fail, whatever, no one is going to give you a pat on the back for spending all hours of the day studying, or researching, or giving up everything to write. So we’ve got to just do it for ourselves."

Le truc avec les livres de ce genre c'est qu'on sait d'avance comment ça va se terminer, alors j'avais un peu peur que connaitre la fin ne gâche ma lecture. Heureusement, ça n'a pas été le cas. Même en sachant comment l'histoire aller finir, j'ai été prise dedans dès les premières pages. Sammie m'a tout de suite plu. Je vais tirer mon chapeau à l'auteure ici, parce que ses personnages sont incroyablement réalistes ! J'ai souvent eu l'impression d'être avec Sammie ou qu'elle me parlait directement. Je me suis beaucoup attachée à elle, ainsi qu'à sa famille et ses amis.

Ecrire un livre qui tourne autour de maladies incurables est toujours un peu délicat et je trouve que l'auteure a réussi à aborder ce sujet avec beaucoup de justesse. Bien sûr, comme beaucoup, je ne connaissais pas du tout cette maladie, mais il me semble que Lara Avery s'est très bien débrouillée. J'ai apprécié le fait qu'on ne tombe pas dans le mélodrame, par exemple. Malgré la maladie de Sammie, ce n'est pas un livre triste. Bien au contraire, j'ai ri plus d'une fois. Alors certes, il y a des moments émouvants et tristes, mais pas que...

En bref, The Memory Book est un de ces rares livres que je ne suis pas prête d'oublier. J'ai fini en larmes et le cœur en miettes, mais contente de ma lecture.

4/5

14 commentaires:

  1. Il me faut ce roman, plus je le croise et plus j’ai envie de le lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était pareil pour moi jusqu'à ce que je me laisse tenter :)

      Supprimer
  2. Oh, oh ça donne très envie tout ça.

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. Je ne me souviens pas avoir lu ta chronique ? Peut être que tu l'a lu avant mon retour sur la blogo remarque...

      Supprimer
  4. Tu me donnes trip envie de le lire! :D
    Peut-être que je vais craquer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère ^^ Et j'espère aussi qu'il te plaira. :)

      Supprimer
  5. J'ai hâte de le lire celui-là et ton avis ne fait que me motiver ^^

    RépondreSupprimer
  6. J'ai entendu beaucoup de bien de ce roman! Je suis tentée!

    RépondreSupprimer

N’hésitez pas à laisser une trace de votre passage ! :)