MENU

10/05/2018

Shades of Magic, tome 2, Shades of Shadows de V.E. Schwab

Kell est le dernier des magiciens de sang, des sorciers capables de voyager d'un monde à l'autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est, à chaque fois, le cœur et l'âme. Le nôtre est gris, sans magie d'aucune sorte. Celui de Kell, rouge – on y respire le merveilleux à chaque bouffée d'air. Le troisième est blanc : là, les sortilèges se font si rares qu'on s'y tranche la gorge pour une simple incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui l'a envahi quand la magie a dévoré tout ce qui s'y trouvait, obligeant les trois autres à couper tout lien avec lui.
Quatre mois ont passé depuis que la pierre noire est tombée entre les mains de Kell, depuis que le corps de Holland a été envoyé dans le Londres noir en compagnie du talisman maléfique. Lilah est partie. Sans mot dire, au bout de trois jours d'épreuves inimaginables, elle a laissé là Kell, sur un quai du Londres rouge, pour partir explorer le monde. Inquiet, le jeune homme affronte des nuits sans repos : assailli de rêves menaçants, il ne se réveille que pour penser à elle. La capitale bouillonne de fièvre car dans quelques jours commencent les Jeux des éléments, une compétition qui réunit les meilleurs magiciens de trois royaumes voisins, souvent en guerre par le passé. En prévision de l'événement, un navire à la réputation légendaire se rapproche de la cité, ramenant de vieux amis à terre...
Mais pendant ce temps, un autre Londres se réveille et revient petit à petit à la vie. Or rien ne doit venir bouleverser l'équilibre de la magie : pour qu'une ville prospère, une autre doit décliner...


Ayant beaucoup aimé le premier tome et surtout ses personnages, c'est seulement deux jours plus tard que j'ai lu Shades of Shadows et encore une fois j'ai été conquise !

"Everyone's immortal until they're not."

O que ce livre m'a mis en colère ! La façon dont tout le monde traite Kell dans Shades of Shadows est révoltante et totalement injustifiée. Si vous n'avez pas des envies de meurtre en le lisant, je ne sais pas ce qu'il vous faut ! Je parle essentiellement du comportement du Roi Maxim et de la Reine Emira. Ces deux là m'ont tellement énervé et déçu que je n'ai pas réussi à leur pardonner. Du coup, mon cœur s'est brisé plusieurs fois pour Kell et je me suis encore plus attachée à lui qu'avant. J'ai aussi aimé suivre un peu plus Lila dans ses aventures et découvrir les petits nouveaux. Encore une fois, les personnages sont un point fort du roman.

"Crossing worlds, killing royals, saving cities. The marks of every good courtship."

Et encore une fois, j'ai accroché dès la première ligne. Victoria Scwhab a le don de captiver mon attention sans trop que je ne sache comment. Sa plume et simple mais tellement efficace ! En plus, il y a beaucoup plus d'action dans ce tome, notamment grâce aux Jeux des éléments qui permettent de découvrir des personnages venus des quatre coins du monde mais aussi, et surtout, de réunir nos personnages principaux. Si j'ai aimé ces espèces de jeux olympiques version magie, je trouve que l'intrigue principale de la trilogie avance trop peu dans ce tome.

"Whatever I am, [...] let it be enough."

Au final, j'ai passé un excellent moment avec Shades of Shadows. La chronique du tome 3 arrive dans quelques semaines.

4/5

6 commentaires:

  1. Tu m'intrigues en lisant tes envies de meurtres. hihi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même chose ^^
      C'est une saga qui devrait me plaire.

      Supprimer
  2. Je suis contente que tu aies aimé !
    J'ai aussi apprécié ma lecture et j'ai hâte de lire la suite !

    RépondreSupprimer
  3. J'avais beaucoup aimé cette série

    RépondreSupprimer

N’hésitez pas à laisser une trace de votre passage ! :)