9/21/2016

Tous nos jours parfaits de Jennifer Niven ♥

Theodore Finch veut en finir avec la vie.
Violet Markey est dévastée par la mort de sa soeur.
Ils se sont rencontrés sur les toits du lycée au bord du vide, et c'est ainsi que leur histoire a commencé. Ce n'est qu'ensemble qu'ils arrivent à être eux-mêmes...
Tandis que le monde de Violet s'épanouit, celui de Finch ne fait que rétrécir. La magie de leurs jours parfaits pourra-t-elle les sauver ?


Je sais que tout le monde a lu et chroniqué Tous nos jours parfaits, mais je tenais à écrire quelques mots sur un de mes plus gros coups de cœur de 2015 et ce même si je l'ai lu il y a bien longtemps (janvier 2015 pour être exact, woah ça remonte !) Il fait parti de ces livres que j'ai aimés au point d'avoir envie que le monde entier le lise ! Et pourtant, je ne pense pas qu'il soit fait pour tout le monde... Impossible d'apprécier ce livre à sa juste valeur si on ne peut pas s'identifier aux personnages et il est difficile de le faire si on ne comprend pas leur situation. En gros, je pense qu'il faut soit soi-même souffrir d'une maladie mentale, soit bien connaitre le sujet pour pouvoir apprécier pleinement l'histoire. (Bien sûr, ce n'est que mon avis.)

"It's my experience that people are a lot more sympathetic if they can see you hurting, and for the millionth time in my life I wish for measles or smallpox or some other easily understood disease just to make it easier on me and also on them."

A la base, j'ai voulu lire Tous nos jours parfaits parce qu'il était comparé à Eleanor & Park et Nos étoiles contraires, deux livres que j'adore. J'attendais donc beaucoup de ce roman et je n'ai pas été déçue ! C'est très bien écrit, c'est frais, drôle, triste, terriblement triste... On y parle de maladie mentale et de suicide (joie !). Des sujets délicats, donc, et je trouve que l'auteure a assuré ! Elle a traité ces sujets de manière très réaliste. Les gens qui ne voient rien ou ne comprennent pas les maladies mentales et donc jugent ou pensent que le souffrant invente ou exagère sa maladie ? C'est tellement ça dans la vraie vie ! Et les personnages sont juste super. C'est rare que je m'identifie à un personnage autant que je me suis identifiée à Finch. Il est si... vivant (étrangement)! Je me suis énormément attachée à lui. Bien plus qu'à Violet, même si elle aussi était un très bon personnage. Ces deux-la se rencontrent alors qu'ils pensent tous les deux à mettre un terme à leur vie. Un projet scolaire va ensuite les rapprocher et les faire voyager à travers leur état.

"The thing I realize is that it's not what you take. It's what you leave."

Il y a quand même un tout petit point négatif, c'est que l'histoire traîne un peu en longueur par moment. Mais rien qui gène vraiment la lecture. Il y a aussi une autre raison qui fait que ce livre n'est pas fait pour tout le monde. Comme je l'ai dit, il traite de sujets sensibles et peut donc être difficile à lire pour certains. Quoi qu'il en soit, si vous décidez de le lire, prévoyez les mouchoirs !

En bref, un énorme coup de cœur pour ce roman et surtout pour Finch !

5/5

21 commentaires:

  1. J'aimerai énormément le découvrir :D

    RépondreSupprimer
  2. J'ai aussi énormément apprécié ce roman.

    RépondreSupprimer
  3. Je n'ai pas lu celui ci mais c'est vrai que j'en ai entendu beaucoup parler. A tenter alors !

    RépondreSupprimer
  4. Un livre qu'il me tarde de découvrir :)

    RépondreSupprimer
  5. Oooh!! Il est dans ma PAL VO mais je ne me suis jamais décidée à le lire ! Tu me donnes trop envie **

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sors le vite de ta PAL ! J'espère que tu l'aimeras autant que moi :)

      Supprimer
  6. Et bien dis donc, voilà une chronique qui donne envie de découvrir ce livre :)

    RépondreSupprimer
  7. coucou il faut vraiment que je le sorte de ma PAL celui-ci :) bon dimanche bisous

    RépondreSupprimer
  8. Je n'ai pas lu ce livre mais j'en entends que du bien surtout que ton avis est très tentant alors pourquoi pas ! :D

    RépondreSupprimer
  9. Il est dans ma PAL... mais je ne l'ai pas lu ^^ En plus, si ça traine en longueur, j'ai peur de vite "lâcher" (enfin le mettre de côté pour plus tard et l'oublier au final...) :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arf j’espère que tu le liras quand même, les longueurs sont vraiment peu nombreuses :)

      Supprimer
  10. Ce livre me tente depuis un moment j'espère le lire bientôt !

    RépondreSupprimer

N’hésitez pas à laisser une trace de votre passage ! :)